Vanilice / biscuits sablés des Balkans au saindoux

J’avais envie d’utiliser mon reste de saindoux maison en version sucrée… Une recherche sur le net et je tombe sur les photos plus qu’alléchantes de Parmesan et Paprika

Ni une ni deux j’ai filé en cuisine ! J’ai divisé les quantités par 2 et obtenu une trentaine de biscuits soit environ 60 ronds.

 Les vanilice sont des biscuits serbes avec une texture et un goût particulier du au saindoux. Franchement ils sont divins !!! Je n’ai jamais goûté de sablés aussi fondants, friables et divinement bons !!! Je vous rassure ils n’ont pas le goût du cochon 🙂 mais vraiment de sablés au beurre avec un petit goût de noisettes bref c’est une magnifique découverte !

J’en ai garni de confiture de coing et de pâte à tartiner choco-noisettes. Certains sont restés natures !    

Je vous garantis que le saindoux dans les pâtisseries est vraiment terrible !!! Je ne vais pas m’arrêter à cette recette 😉 Si vraiment le saindoux vous freine tenter avec du beurre mais le goût sera différent !

Important : ces gâteaux ne se dégustent qu’à partir du lendemain. Si vous les mangez tout de suite, ils risquent de vous coller un peu au palais. Ces biscuits se bonifient de jours en jours et se conservent très bien dans une boite en métal.

 

Pâte :

750 g de farine (325grs)

300 g de saindoux à température ambiante (150grs)

6 càs de sucre (3 càs)

2 petits œufs  (1 moyen)

2 jaunes (1 jaune)

Le jus d’un demi-citron (1 càc de citron en bouteille)

Vanille (1 càc d’extrait maison)

Pour la finition:

De la confiture de cynorrhodon ou toute autre confiture sans morceaux et acidulée (coings)

Sucre glace (maison)

Sucre vanillé (maison)

Dans le bol du Kitchenaid, battre avec le fouet le saindoux mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux.

Ajouter la vanille puis les œufs et les jaunes un à la fois. Le mélange doit être bien mousseux et homogène.

 Oter le fouet du Kitchenaid et remplacer par le crochet (évidemment tout cela peut être fait avec un mixer à main).

Ajouter la farine petit à petit, jusqu’au 3/4 environ puis le reste de la farine doit être ajouter selon la texture pour obtenir une pâte bien souple et douce.

Lorsque c’est le cas, rassembler la pâte en boule, l’envelopper dans un film étirable et laisser reposer à température ambiante environ 1h. (Pas au réfrigérateur)

Après 1h de repos préchauffer le four à 180°C.

Etaler la pâte sur environ 0,5 cm d’épaisseur et découper à l’aide d’un emporte-pièce pas trop grand.

 Sur une plaque recouverte d’un papier cuisson, déposer les biscuits et les cuire pendant une dizaine de minutes.

 Attention, les gâteaux doivent rester bien blancs.

 Mélanger le sucre glace et le sucre vanillé dans une assiette creuse.

 A la sortie du four, mettre un peu de confiture sur l’envers du biscuit et coller  l’autre moitié.

Passer directement dans le sucre glace mélangé au sucre vanillé et laisser refroidir sur une grille. 

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

Beignets aux pommes de Gut !

Voilà des beignets vraiment irrésistibles ! Je remercie Gut pour sa recette que je garde précieusement ! J’ai juste divisé les quantités par 2 car il ne me restait que 4 pommes et obtenu un 15aine de beignets. La pâte des beignets est divine pas grasse pas lourde à utiliser pour d’autres fruits ! Et les pommes fondantes au milieu c’est hummmmmmmmmmmm miammmmmmm

Quantité pour 24 Beignets

250 gr de farine

2 oeufs

1 pincée de sel

1 kg de pommes

1 bouchon de Rhum (pas mis)

2 càc de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé (1 càs maison)

2 verres de lait

Huile de Tournesol

Sucre en poudre

Verser la farine dans un cul de poule. Faire un trou et ajouter les oeufs battus. Remuer et mouiller avec lait. Bien fouetter. Ajouter la pincée de sel, 2 càs d’huile, la levure, le rhum et le sucre vanillé. Bien mélanger le tout et laisser reposer 1 heure

Au bout de ce laps de temps, éplucher les pommes, sans les couper et retirer le trognon à l’aide d’un vide pommes et couper les pommes en rondelles de 0,5 cm d’épaisseur.

Chauffer l’huile de friture et tremper chaque rondelle de pomme dans la pâte à beignet. Cuire 2 minutes de chaque côté (5mins pour moi). Egoutter les rondelles de beignet sur du papier absorbant

Saupoudrer de sucre en poudre et déguster !!

PENTAX ImagePENTAX ImagePENTAX Image

 

 

PENTAX Image

 

Recette réalisée par

Mélodie

melodie.

Cuajada noix de coco

Une délicieuse recette de mon amie Sorawel qui l’avait trouvée chez Nanou. J’avais déjà réalisé une Cuajada ici et nous avions adoré ! Alors lorsque Sorawel a publié cette recette je savais que je la tenterais rapidement ! J’ai simplement fait 1,5 fois les doses pour que cela remplisse mon moule Miam de 28 cms de diamètre

1 yaourt nature (1,5 pot de fromage blanc)

1 pot de lait (1,5)

2 pots de lait de coco (3)

1 pot de farine (1,5)

1 pot de sucre (1,5)

1 sachet de sucre vanillé (sucre vanillé maison)

2 oeufs (3)

1 pot de noix de coco râpée (1,5)

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, fouetter les oeufs en omelette, ajouter le yaourt et mélanger.

Ajouter ensuite les sucres puis la farine et la noix de coco.

Incorporer le lait et le lait de coco.

Verser dans un moule, saupoudrer de noix de coco et faire cuire 45mn.

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

En partenariat avec

null   pour le moule

 

Recette réalisée par ManueB

38.Manueb

Pudding de Mamie

Pour ce tour en cuisine je devais piocher une recette sur le blog  de Barbara « Papilles en fête » et c’est Xylo du blog « Petites recettes » qui devait piocher chez moi ! J’espère qu’elle aura trouvé son bonheur ! 

J’ai opté pour sa recette de  pudding de mamie

Une délicieuse façon d’utiliser le pain rassis ! Nous avons beaucoup aimer ce pudding moelleux et croquant par l’ajout des amandes effilées. J’ai fait demi-dose et obtenu 6 roses et 4 demi-sphères. Dégusté avec un peu de sirop d’érable ce fut un régal ! J ‘ajouterais un arôme ou de chocolat la prochaine fois ainsi qu’un peu de sucre en plus   

   

250g de pain rassis

1l de lait

4 oeufs

2 sachets de sucres vanillés (sucre vanillé maison)

80g de sucre

Rhum (pas mis)

Raisins secs (amandes effilées)

Faire bouillir le lait.

Couper le pain et le mettre dans un grand saladier. Lorsque le lait est chaud, le verser sur le pain.

Préchauffer le four à 210°.

Lorsque le pain est bien mou, le mixer. Y ajouter les oeufs, les sucres, bien mixer. 

Ajouter en dernier lieu les raisins secs et le rhum.

Mettre la préparation dans un grand moule à cake et faire cuire pendant 1h. (20 à 30mins pour des moules individuels) 

 PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

Bugnes de Vovone !

PENTAX ImageAvant tout je tiens à souhaiter une bonne Saint-Valentin à vous toutes et tous ! Profitez des personnes que vous aimez …

Avant-hier c’était Mardi–Gras donc jour des beignets ! J’ai travaillé de 8h20 à 18h donc impossible d’en faire ! Mais hier c’était mercredi alors je me suis lancé !! Mon amie Vovone a publié sa recette de famille des bugnes je savais donc que nous allions nous régalés ! Elle garnit certaines de ces bugnes chez nous c’est nature qu’on les préfère !

 

 

 

500g de farine

2 œufs moyens

40g de sucre

1sachet de sucre vanillé (sucre vanillé maison)

1 sachet de levure chimique

3 cas de rhum (pas mis)

150 ml de lait

1 pincée de sel

150g de beurre fondu

Zeste d’un citron

Zeste d’1/2 orange (3 gouttes arôme orange)

1L à 1.5L d’huile pour friture

Sucre glace

Dans le bol du robot pâtissier muni du crochet (ou dans un saladier à défaut), placer tous les ingrédients secs : farine, sel, sucres, levure.

Mélanger.

Ajouter les œufs et commencer à pétrir.

Ajouter le beurre fondu mais pas chaud tout en maintenant le mélange.

Ajouter les zestes. Mélanger de nouveau.

Ajouter alors le rhum et le lait petit à petit tout en pétrissant. Pétrir au moins 5 minutes de façon à obtenir une pâte homogène et bien élastique.

La laisser reposer à température ambiante sous un torchon propre au moins 1h.

Etaler la pâte par petits morceaux, bien finement (la pâte gonfle dans la friture).

Pour les natures, couper des bandes de pâte d’environ 5cm sur 10 cm, inciser le centre des rectangles et rentrer l’un des côtés dans le trou de façon à « tordre » la pâte.

Faire cuire les bugnes en plusieurs fois dans une huile bien chaude, soit à la friteuse soit dans une large casserole, en les retournant pour qu’elles soient bien dorées des 2 côtés.

Placer dans un plat muni de papier essuie tout pour absorber l’excédent d’huile.

Saupoudrer généreusement de sucre glace !

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image