Pain d’épeautre et semoule à la pâte fermentée aux noisettes ou non !

Non nous ne mangeons pas que du pain hihi mais disons que lorsque nous en mangeons c’est du fait maison ! Alors j’ai voulu une fois de plus innover et surtout il me fallait utiliser ma pâte fermentée qui était au frigo.

Vous pouvez faire sans pâte fermentée : mettre alors 9 grs de levure sèche et ajuster la quantité d’eau pour avoir une pâte lisse, élastique et légèrement collante.

 

265 grs de pâte fermentée

530 grs d’eau tiède

150 grs de farine de blé complet

300 grs de farine de grand épeautre

200 grs de T45

150 grs de semoule extra-fine

2 à 3 grs de levure sèche SAF

1,5 càc de sel

50 grs de noisettes

Mettre les farines, la semoule et la levure dans le bol du robot. Mélanger puis ajouter l’eau (500 grs au départ). Pétrir 4 mins.

Ajouter le sel et pétrir 7 mins.

Diviser votre pâte en 2 pâtons d’environ 800 grs chacun.

Dans l’un mettre les noisettes concassées. Couvrir les 2 pâtons et laisser lever jusqu’au doublement de volume.

Déposer chaque pâton sur le plan de travail fariné et appliquer 2 rabats :

rabat pâte à pain

Couvrir et laisser reposer 20 mins.

Façonner et mettre dans des bannetons ou comme moi des moules en bois garnis de papier cuisson.

Couvrir et laisser lever encore 45 mins à 1h.

Préchauffer le four à 240°C.

Grigner et enfourner les pains en jetant un grand verre d’eau. Laisser cuire 15 mins puis baisser le four à 210 °C et poursuivre la cuisson pendant 30 à 40 mins.

pain épeautre semoule PF et noisettes   (1)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (2)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (3)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (7)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (4)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (5)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (6)

pain épeautre semoule PF et noisettes   (8)

Publicités

Barres aux figues, noisettes et gingembre sans cuisson !

Voilà encore un petit régal chipé à « Bowl & Spoon » dont je vous ai parlé ici.

Des petites confiseries sans oeufs, sans beurre, sans gluten et sans cuisson ! Prêtes en 10 mins maxi et de quoi se régaler !

J’aurais du doubler les doses car j’ai obtenu un petit rectangle de 8 x 11 cms !

 

Je propose cette recette à mon amie Manon du blog « Novice en cuisine » pour son concours sur les Gourmandises ! Vous en saurez plus en cliquant sur le logo ci-dessous :

2l9nl3k

50 grs de noisettes

50 grs de figues sèches

1/2 cm de gingembre (gingembre confit)

1/2 citron vert (2 càs de jus de citron)

Peler le gingembre et le hacher très finement – ou le mixer seul.

Râper les zestes et presser le citron vert.

Réserver les zestes.

Mixer le reste des ingrédients ensemble jusqu’à obtention d’une pâte collante.

Ajouter les zestes et mélanger.

Déposer un emporte-pièce rectangle sur un morceau de papier sulfurisé. Etaler la pâte dans l’emporte-pièce. Tasser et lisser avec le dos d’une cuillère à café.

Couvrir de film alimentaire et laisser reposer une nuit au réfrigérateur.

Découper en quatre dans la largeur.

Conserver une semaine au réfrigérateur dans un sachet congélation.

figues noisettes  (1)

figues noisettes  (2)

figues noisettes  (3)

Bûche pralinoise – noisettes

Voilà la dernière bûche réalisée pour ce réveillon ! Promis c’est fini pour cette année les bûches hihi !

J’ai utilisé pour cette bûche ma technique de la bouteille ici.

 

 

1 génoise parfumée à la vanille

170 grs de pralinoise fondu et tiédie

Crème au beurre à la meringue suisse  ou CBMS

2 gousses de vanille

colorant alimentaire brun chocolat pour la crème au beurre

noisettes mixées légèrement

noisettes entières pour la déco

Préparer votre génoise comme indiqué ici et la laisser refroidir enroulée dans un torchon de vaisselle humide.

Préparer votre CBMS.

Racler les parois du bol puis incorporer les graines de vanille et mélanger.

Dérouler votre génoise et couper un rectangle de la taille de votre rhodoïd. Le déposer dans votre bouteille garnie du rhodoïd.

Déposer quelques noisettes.

Verser votre crème au beurre en appuyant légèrement. Déposer un rectangle de génoise . Rajouter quelques noisettes et remettre de la CBMS.

Mettre un rectangle de génoise pour faire le fond.

Mettre au frais 1h minimum.

Ajouter le colorant à votre reste de CBMS et fouetter quelques secondes.

Démouler votre bûche sur le plat de service et couvrir d’une fine couche de CBMS colorée. Mettre au frais 30 mins.

Couvrir à nouveau d’une couche de CBMS et faire délicatement des rainures à la fourchette.

Décorer de noisettes caramélisées comme indiqué ici.

Mettre au frais et la sortir 30 mins avant dégustation.

pralinoise- noisettes  (1) pralinoise- noisettes  (2)

pralinoise- noisettes  (3) pralinoise- noisettes  (4) pralinoise- noisettes  (5)

Financier géant noisettes / amandes et pépites de chocolat

Lorsqu’ Ingrid a publié sa recette de financier géant  (oui l’année dernière lol ! ) j’ai été conquise ! Elle le garnit de confiture de lait moi de pépites de chocolat 🙂

Un délicieux goûter pour toute la famille !

 6 blancs d’oeufs Protegg

150 grs de beurre

50 grs de farine

120grs de poudre d’amande (moitié amandes/moitié noisettes)

80 grs de sucre glace

pépites de chocolat

1 càs de citron

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le beurre tout doucement sans trop le chauffer.

Fouetter légèrement les blancs d’oeufs pour que le mélange mousse.

Mélanger la farine, la poudre d’amandes et le sucre glace dans un autre saladier.

Ajouter les blancs et bien fouetter l’appareil. Une fois le beurre fondu, l’ajouter et bien mélanger le tout.

Mettre dans un moule beurré et fariné si pas en silicone, parsemer de pépites de chocolat et enfourner pendant 18 minutes environ.

financier géant   (1)

financier géant   (2)

financier géant   (5)

financier géant   (3)

financier géant   (6)

financier géant   (4)

Merci à mes partenaires :

protegg

attitude news

Crumble aux prunes et noisettes

Voilà un délicieux dessert qui nous a régalé ! Des prunes à profusion alors pour changer des tartes j’ai fait ce crumble en me basant d’une recette de marmiton.

Je serais moins présente car aujourd’hui  retour au boulot pour moi ! Et oui toutes les bonnes choses ont une fin 😉

prunes

65 grs de beurre à T°C ambiante

35 grs de farine

30 grs de noisettes en poudre

50 grs de sucre

Préchauffer le four à 200°C.

Laver et dénoyauter vos prunes. Les répartir dans des ramequins (moi ceux de mon partenaire Barbotine)

Dans un bol mélanger le beurre et le sucre puis ajouter la farine et la poudre de noisettes.

Répartir le crumble sur les prunes et enfourner pour 15 à 20 mins.

crumble prunes  (1) crumble prunes  (2) crumble prunes  (3)