Mon cerisier à la pistache ! Recette autour d’un Ingrédient 7

Et oui tout le monde fait des fraisiers moi j’avais envie de cerises hihi ! Du coup j’ai nommé mon gâteau « Cerisier » 😀

J’ai utilisé des cerises congelées que j’ai fait dégeler à température ambiante pendant 2h environ mais avec des cerises fraîches ou en bocal c’est tout à fait possible aussi !

J’ai utilisé pour la 1ère fois de la crème mousseline qui est une crème pâtissière à laquelle on ajoute du beurre et que l’on fouette pour avoir une belle consistance.

J’ai pris la recette de Chef Simon que j’ai parfumée à la pistache avec l’arôme de mon partenaire Selectarome.  Cette crème est délicieuse !

Pour la base je suis partie sur un financier afin d’utiliser les blancs restants de la crème pâtissière 😉

Je participe au jeu: Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar du blog Mes inspirations culinaires,et Soulef du blog Amour de cuisine . La marraine du jeu de ce mois ci, Pounchki, a choisi l’ingrédient : la Cerise  pour être la vedette de ce mois. »

ob_f11b0e_recette-autour-dun-ingredient-1

Pour 3 cercles de 6 cm de diamètre 

Financiers :

40 grs d’amandes en poudre

30 grs de farine

67 grs de sucre blanc

2 gros blancs d’œufs = 75 grs

38 grs de beurre fondu et refroidi

Crème Mousseline à la pistache :

25 cl de lait

2 gros jaunes d’oeufs

1 càc d’arôme pistache Selectarome

1 pincée de sel

40 grs de sucre

20 grs de farine

15 grs de maïzena

100 grs de beurre mou (2 x 50 grs)

environ 250 grs de cerises

Crème chantilly au mascarpone :

20 cl de crème liquide très froide

100 grs de mascarpone

2 càs de sucre

Préparation des financiers :

Préchauffer le four à 150°C.

Battre légèrement les blancs d’œufs  pour les faire mousser.

Ajouter le beurre fondu puis le sucre, les amandes en poudre et la farine tamisée.

Bien mélanger au fouet  pour obtenir une pâte lisse.

Remplir 6 cercles (posés sur une feuille de papier sulfurisé sur la plaque à pâtisserie) avec 1,5 à 2 càs de pâte à financier dans chaque cercle.

Enfourner pour 20 à 25 mins environ.

Laisser refroidir avant de démouler.

Préparation de la crème mousseline :

Faire chauffer le lait avec l’arôme pistache dans une casserole haute.

Blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre pour rendre le mélange blanc.

Une fois le mélange sucre/jaune bien effectué, ajouter la farine et la maïzena tamisées ensemble progressivement avec le fouet. Le mélange doit être homogène, lisse.

Détendre le mélange avec la moitié du lait chaud et incorporer avec le fouet, toujours en évitant de mousser.

Verser la préparation dans la casserole contenant le reste du lait et porter doucement à ébullition sans cesser de remuer au fouet.

La crème va épaissir. Lorsqu’elle est bien épaissie,débarrasser dans le bol du robot et incorporer 50 grs de beurre en fouettant dans la crème encore chaude et laisser refroidir.

Pendant que la crème refroidit, on travaille les 50 grs de beurre restant en pommade.

Lorsque le beurre pommade et la crème sont à peu près à la même température, on incorpore le beurre dans la crème en fouettant à vitesse maximale jusqu’à obtenir la texture d’une crème fouettée.

(Au bout de 5 mins environ vous avez une belle texture si ce n’est pas le cas ajouter 15 grs de beurre mou et continuer à fouetter)

Mettre dans une poche à douille et au frais jusqu’au moment de monter vos cerisiers.

Montage :

Déposer 3 financiers sur 3 assiettes et poser le cercle dessus.

Verser de la crème mousseline à mi-hauteur. Déposer des cerises en les enfonçant légèrement sur toute la surface et couvrir de crème mousseline. (s’il vous reste de la crème la mettre au frais)

Déposer 1 financier sur chaque cercle et appuyer légèrement. Mettre au frais jusqu’au lendemain.

Le lendemain décercler vos cerisiers délicatement et décorer avec votre crème chantilly au mascarpone :

Mettre le mascarpone dans le bol de votre robot et le fouetter pour le détendre. Ajouter la crème liquide très froide et fouetter à pleine puissance tout de suite jusqu’à obtenir une belle texture de chantilly en ajoutant le sucre à la fin.

cerisier pistache    (6)

hdr

hdr

hdr

hdr

Et voici les autres participantes à ce jeu !

* Amal « La Cuisine de AMAL« avec de Viande d’Agneau aux Cerises
* Virginie  « Nani’s Kitchen« avec son  Cerisier à la Pistache
* Marie-Christine « La Tambouille de Nonna » avec son Merveilleux aux Cerises
* Isabelle « Quelques Grammes de Gourmandise » avec un Clafoutis aux Cerises et Galettes St-Michel.
* Soulef « Amour de Cuisine« avec une Tarte Amandine aux Cerises
* Samar « Mes Inspirations Culinaires » avec sa Glace à la Cerise
* Brigitte « Les Filles à Table » avec une Glace à la Cerise et aux Amandes, Coulis aux Cerises
* Christelle « La Cuisine de Poupoule » avec des verrines de cerises au mascarpone
* Corinne  » Mamou & Co » avec sa Tarte Basque aux Cerises Façon Crumble
* Michelle « Plaisirs de la Maison » avec une Forêt noire
* Christelle «  Entre Rire et Cuisine » avec le Gâteau 4×9, Cerises et Amandes Effilées
* Caro « La Pâtisserie de Caro » avec le Clafoutis du Chef

* Gaëlle « La Gourmandise Est Un Joli Défaut« avec des Macarons-pop à la Cerise
* Delphine « Oh la Gourmande« avec son Moelleux à la Cerise et Pistache
* Virginie « çà ne sent pas une peu le brûlé là » avec Nid d’Amaretti Cerise
* Fabienne « Le Blog de Kekeli » avec sa Tarte Flan aux Cerises
* Cali « J’ai Toujours Aimé le Jaune Moutarde » avec Mojito Cerise sans alcool

* Françoise « Pounchki » avec un Tiramisu aux Cerises

* Sarah « Le Sucré Salé d’Oum Souhaib » avec un Frozen Yogurt (yaourt glacé) aux Cerises

Bûche noix de coco- clémentines

Pour ce Noël j’ai réalisé 3 bûches : deux à la crème au beurre et celle-ci à la crème pâtissière à la clémentine.

La recette peut vous sembler longue mais c’est juste parce que j’essaie de décrire au maximum les étapes  ! Elle est réalisée rapidement il n’y a que les temps de repos qui sont un peu longs 😉

Cette association de saveurs est juste divine ! La noix de coco adoucit la petite acidité des clémentines qui elles donnent du peps à cette bûche !

 

Crème Pâtissière à la clémentine :

50 cl de lait

4 jaunes d’oeufs

125 grs de sucre

70 grs de farine

le jus et les zestes de 4 clémentines

4 grs d’agar-agar

Génoise : 

2 œufs

65 grs de sucre

45 grs de farine tamisée

18 grs de fécule Tipiak

25 grs de noix de coco râpée

Décor :

clémentines

crème au beurre à la meringue suisse

noix de coco râpée

 

Préparation de la crème pâtissière :

Mettre le lait dans une casserole avec le jus (environ 15cl) et les zestes des clémentines faire chauffer à feu doux et à couvert puis couper le feu et laisser infuser 30 mins minimum.

Séparer les jaunes des blancs en conservant 2 blancs d’oeufs pour la suite.

Faire bouillir le lait en y ajoutant l’agar-agar et fouetter.

Ajouter le sucre aux jaunes et blanchir. Ajouter la farine tamisée.

Verser lentement et par petites quantités à travers un tamis le lait bouillant sur les jaunes et mélanger au fouet.

Remettre le tout dans la casserole et faire cuire quelques minutes à feu doux, en remuant sans cesse avec un fouet.

Quand la crème épaissit couper le feu et mettre dans un saladier de suite. Couvrir votre saladier de film étirable au contact de la crème.

Laisser refroidir puis mettre au frigo.

 

Préparation de la génoise : 

Mettre une casserole d’eau à chauffer.

Mettre vos œufs et le sucre dans un saladier. Blanchir le mélange au fouet. Placer le saladier sur la casserole d’eau chaude.

Monter votre mélange au fouet jusqu’au doublement de volume.

Retirer de la casserole et fouetter jusqu’au refroidissement.  Votre mélange doit faire un ruban.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Ajouter la farine tamisée au fur et à mesure et mélanger la à la spatule délicatement.

Déposer sur la lèche-frite couverte de papier sulfurisé et enfourner pour 10 à 12 mins.

Mouiller un torchon de vaisselle propre.

Déposer votre feuille de cuisson avec la génoise sur le plan de travail et couvrir du torchon. Retourner le tout (le papier se retrouve sur le dessus) et retirer le papier. Rouler votre génoise dans le torchon et laisser refroidir.

 

Pour une bûche roulée :

Dérouler votre génoise, disposer la crème pâtissière, quelques morceaux de clémentines et saupoudrer d’un peu de noix de coco.

Rouler votre bûche en serrant bien mais doucement pour ne pas faire sortir toute votre crème.

Mettre au frais 4h minimum.

 

Décorer le tout avec de la crème au beurre à la meringue suisse, de noix de coco râpée et de petits décors.

clémentine-coco  (1)

clémentine-coco  (2)

clémentine-coco  (3)

clémentine-coco  (4) clémentine-coco  (5)

Gâteau damier fève tonka et cacao

Voilà un petit délice réalisé pour ma princesse ! Elle voulait un gâteau à la vanille mais je n’avais plus de gousses (oups ! ) j’ai donc utilisé ma fève tonka et ce fut un réel plaisir en bouche !

Je n’avais pas envie de réaliser un gâteau à la crème alors je me suis dit qu’un gâteau à base de génoise et de crème pâtissière ferait l’affaire ! Mais ensuite il fallait trouver quelque chose qui soit aussi beau ! Bref j’ai cogité quelques jours puis je me suis décidée ! Alors voilà un gâteau très simple à réaliser, qui fait de l’effet et surtout qui régale !

Pour couper vos génoises attendez qu’elles soient bien froides vous pouvez même les mettre 1h au frigo 😉

J’ai utilisé un moule à manqué de 24 cm de diamètre c’est important pour calculer ensuite les gabarits de découpe.

Pour le tour du gâteau j’ai voulu tester la crème au beurre à la meringue suisse ! C’est une crème au beurre absolument exquise et légère ! De plus elle se tient parfaitement et convient très bien à la décoration des gâteaux ! J’ai pris la recette ici. Mais j’aurais du augmenter les doses pour pouvoir couvrir complètement mon gâteau. J’ai réussi à cacher les imperfections avec un peu de déco hihi

 

Génoise à la fève tonka :

4 gros oeufs

1 pincée de sel

1/2 fève tonka râpée

120g de sucre en poudre

120g de Farine T45

6 g de levure chimique Alsa

Génoise au cacao :

4 gros oeufs

1 pincée de sel

20 grs de cacao amer Van Houten (le meilleur pour moi !)

120g de sucre en poudre

120g de Farine T45

6 g de levure chimique Alsa

Crème pâtissière à la fève tonka :

50 cl de lait

4 jaunes d’oeufs

1/2 fève tonka râpée

125 grs de sucre

70 grs de farine

Crème au beurre à la meringue suisse : 

142 g sucre fin

71g de blanc d’oeufs à température ambiante (environ 2,5 blancs d’oeufs)

142g de beurre mou

2 càs d’arôme vanille

 

Préparation des génoises :

Beurrer légèrement les bords de votre moule et fariner les.

Préchauffer le four à 180°C.

 

Tamiser la farine la levure et réserver.

Casser les oeufs dans un récipient, ajoutez le sel, la fève tonka râpée et battre 1 bonne minute.

Ajouter le sucre une seule fois et blanchir les oeufs à vitesse moyenne 5 à 6 bonnes minutes jusqu’à ce que l’appareil double de volume et change de couleur.

Incorporer le mélange farine-levure peu à peu en allant du bas vers le haut et faire de petits rotations sans casser le mélange oeuf-sucre à l’aide d’une maryse.

Verser l’appareil dans le fond du cercle ou dans le moule.

Enfourner pour environ 20 à 25 minutes (+ ou – selon le type de four)

Ne pas ouvrir le four pendant la cuisson, ça risque de tomber et vous ratez le tout ! Vous pouvez stopper la cuisson lorsque la génoise a bien monté et est dorée.

Démouler et laisser refroidir.

Faire de même avec la génoise au cacao.

 

Lorsqu’elles sont bien froides, découper vos 2 génoises comme montrer sur les photos avec un gabarit de 16 cms de diamètre puis un cercle de 8 cms de diamètre.

damier (7)

Préparation de la crème pâtissière : 

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille.

Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre puis ajouter la farine tamisée.

Verser lentement le lait bouillant sur les jaunes et mélanger au fouet.

Remettre le tout dans la casserole et faire cuire quelques minutes à feu doux, en remuant sans cesse avec un fouet.

Quand la crème épaissit couper le feu et mettre dans un saladier de suite. Couvrir votre saladier de film étirable au contact de la crème.

Laisser tiédir 45 mins à température ambiante.

 

Préparation du gâteau :

Prendre la grande couronne à la fève tonka et badigeonner l’intérieur de crème pâtissière tiède. Insérer la couronne du milieu au cacao et badigeonner l’intérieur de crème pâtissière. Y insérer enfin le centre de la génoise à la fève tonka.

Faire de même avec les autres « morceaux » de génoises.

Déposer votre 1er gâteau assemblé sur le plat de service. Badigeonner le dessus de crème pâtissière et y déposer votre 2ème gâteau recomposé.

damier (8)

Mettre le tout au frais 2 h au moins

 

Préparation de la crème au beurre à la meringue suisse (Swiss buttercream) :

Je fais un copier/coller de sa recette car elle est très bien détaillée et c’est absolument nécessaire pour ne pas louper votre crème !

 

Mélanger le sucre et le blanc d’oeuf, faire mousser un petit peu.

Au bain-marie, faire chauffer le mélange blanc d’œuf + sucre sans cesser de le fouetter (même pas une seconde !) jusqu’à 66° au moins cinq minutes.

Le but de la manœuvre est de a) dissoudre complètement le sucre dans l’œuf b) détruire les salmonelles de l’œuf. En revanche, on est très proche de la température de coagulation du blanc d’oeuf, c’est pourquoi vous ne devez pas arrêter de fouetter une seule seconde, sous peine de voir le blanc cuire !!! Si c’est cuit, c’est foutu..

Avec un kitchenaid (ou assimilé), vous pouvez directement utiliser le bol du robot dans le bain-marie.

Monter le mélange  en meringue ferme (avec le fouet) ‘à la vitesse 6 pour moi) et jusqu’à ce que le mélange redevienne tiède : c’est la meringue suisse.

Quand la meringue est tiède, utiliser la feuille du robot (ou à la spatule) sur vitesse lente (2 pour moi) et incorporer le beurre cube par cube.

Si vous souhaitez aromatiser votre crème, ajoutez y votre “arôme” en quantité souhaitée. Pour moi 2 càs de vanille liquide. Fouetter à vitesse 8 pendant 2/3 mins maxi pour obtenir une belle crème !

 

Enrober votre gâteau avec la crème et décorer selon vos goûts ! réserver le gâteau au frigo et le sortir 30 mins avant de le déguster !

damier (1)

damier (2)

damier (3)

damier (4)

damier (5)

damier (6)

 

damier (9)

 

Tarte à la fraise et crème pâtissière à la menthe

Voilà une tarte qui a régalé toute la famille ! La menthe et la fraise s’associent à merveille !

 

Pâte brisée sans beurre :

250g de farine

1 jaune d’oeuf

75g d’huile de tournesol

75g d’eau

une pincée de sel

1 càs de sucre fin

2 feuilles de menthe fraîche hachées

Crème patissière :

4 feuilles de menthe

50cl de lait

4 jaunes d’oeufs

125grs de sucre

70grs de farine

4 grs de gélatine

Mettre dans un saladier les différents ingrédients, mélanger à la main, former une boule et réserver au frais.

Tapisser un moule à tarte de la pâte et cuire à blanc pendant 20 mins à 180°C environ.

Préparer la crème pâtissière à la menthe :

Dissoudre la gélatine dans de l’eau froide.

Faire bouillir le lait avec les feuilles de menthe.

Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre puis ajouter la farine tamisée.

Retirer les feuilles de menthe puis verser lentement le lait bouillant sur les jaunes et mélanger au fouet.

Remettre le tout dans la casserole et faire cuire quelques minutes à feu doux, en remuant sans cesse avec un fouet.

Quand la crème épaissit couper le feu et mettre dans un saladier de suite. Ajouter la gélatine essorée.

Couvrir votre saladier de film étirable au contact de la crème.

Laisser refroidir.

 

Disposer la crème pâtissière sur la pâte refroidie puis disposer les fraises couper en 2. Réserver au frais jusqu’au moment de déguster !

tarte fraise creme patissiere menthe   (2) tarte fraise creme patissiere menthe   (3) tarte fraise creme patissiere menthe   (4) tarte fraise creme patissiere menthe   (5)