Bouchées aux dattes, cannelle et noix de cajou sans cuisson !

J’ai découvert par hasard le superbe blog  » Bowl & Spoon ». Un blog avec des photos magnifiques, des recettes très originales et surtout par une jeune fille de 19 ns !

Allez lui rendre visite car franchement vous serez très agréablement étonné !

Voilà une recette que je lui ai emprunté : des confiseries aux dattes et noix de cajou sans cuisson, sans beurre, sans oeuf et sans gluten  !

3 ingrédients composent ces petits délices à vous de varier les fruits secs et les graines tout comme je l’ai fait 😉

Un conseil doubler ou tripler les doses !

Pour 9 mini-bouchées environ :

30 grs de noix de cajou

30 grs de dattes (+ 1 pour moi)

5 grs de cannelle (1 càc)

Découper les dattes en morceaux.

Mixer tous les ingrédients ensemble – jusqu’à obtention d’une pâte granuleuse.

Répartir la pâte dans le moule (silikomart pour moi) et bien tasser.

Laisser raffermir une nuit au réfrigérateur.

Démouler juste avant de servir.

dattes noix cajou   (1)

dattes noix cajou   (2)

dattes noix cajou   (4)

dattes noix cajou   (3)

Merci à mes partenaires :

logo Silikomart_istituz  pour le moule à chocolats

alibrée (2)  pour les noix de cajou bio

Si vous passez commande chez Alibrée merci de mettre mon site dans le module commentaires !!!

Bouchées meringuées au chocolat et au pralin

Une petite gourmandise que Christlor avait postée sur « La Cuisine au Coin du Feu ». Elle l’avait trouvée chez Chantal. Je vous préviens tout de suite c’est une pure tuerie !!!! Ca disparait à une vitesse incroyable !

Pour 40 bouchées environ

3 blancs d’œufs (100grs de blancs d’œuf liquide)

80 g de sucre

50 g de poudre d’amandes

50 g de sucre glace

200 g de chocolat noir

4 càs de pralin ( maison ou acheté)

Tamiser ensemble sucre glace et poudre d’amandes.

Monter les blancs en neige. Dès qu’ils commencent à monter, ajouter les 80 g de sucre blanc et battre jusqu’à ce qu’ils soient bien fermes.

 Y ajouter délicatement le mélange sucre glace/amandes à la maryse.

 Allumer le four th4, 110°C.

Chemiser 2 plaques à pâtisserie de papier cuisson, et y déposer des petits tas de la préparation, formés soit avec une poche à douille soit avec 2 petites cuillères.

Enfourner pour 1h. Laisser refroidir et décoller.

 Pendant ce temps, préparer le pralin comme ici ou utiliser un du commerce.

 Faire fondre le chocolat au bain marie. Vous pouvez l’utiliser ainsi, mais si vous voulez obtenir une jolie brillance, il faudra le tempérer :

Faire fondre le chocolat jusqu’à 50 à 55°C. Laisser ensuite refroidir votre bol dans un bain d’eau froide jusqu’à 27/28°C, puis refaire chauffer jusqu’à 31/32°C. 

Ajouter ensuite le pralin, mélanger. Tremper les meringues refroidies dans le chocolat et laisser prendre sur une grille.

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

Merci à mon partenaire :

null

Caramel au beurre salé

Une recette du très joli blog de mon amie  « Ma p’tite popotte » qui l’avait trouvée chez mon amie Marianne, du blog La cuillère aux mille délices.

Rapide, facile et délicieux ! Que demander de plus ???!!! A déguster sur des crêpes, dans des yaourts, crèmes….

En grande gourmande que je suis j’ai doublé les doses 🙂

Pour un p’tit pot

80g de sucre

40g de beurre (demi-sel pour moi)

100ml de crème liquide

1 pincée de fleur de sel

 

 

Dans une casserole (surtout pas Téfal !!), faire fondre le sucre.

Quand il est fondu, et qu’il a une jolie couleur dorée, le retirer du feu, et ajouter le beurre coupé en morceaux et la crème. Attention ça éclabousse !!!!

Remettre la casserole sur feu doux, ajouter la fleur de sel et bien mélanger.

Mettre dans un p’tit pot.

Ce caramel se conserve au frigo …si vous ne dévorez pas tout tout de suite !!!

caramel beurre salé (1)

caramel beurre salé (2)

caramel beurre salé (3)

caramel beurre salé (4)

Guimauves au sirop barbe à papa

Faire des guimauves nécessite un thermomètre, du temps et surtout LA recette ! j’en ai déjà testé plusieurs qui m’ont donné plus ou moins de satisfaction ! Pour celles et ceux qui n’ont pas de thermomètre mais qui adorent les guimauves et veulent se lancer je leur conseille les produits de mon partenaire Protegg car on a juste besoin d’eau et de sucre ! De plus les guimauves sont extras ! Fondantes, moelleuses miam 🙂

Le sirop barbe à papa de mon partenaire Histoire de goût est vraiment délicieux ! Il parfume très bien en petites quantités.

1 dose de mix guimauve

eau

300grs de sucre

2 càs de sucre glace (maison pour moi)

maïzena

2càs de sirop barbe à papa

Préparer votre mix avec de l’eau bouillante, le sirop et le sucre dans un blender. Laisser tourner 5mins.

Déposer votre pâte obtenue dans un moule et mettre au frigo 2h.

Dans un bol mélanger le sucre glace et la maïzena.

Couper votre guimauve et la rouler dans le mélange sucre glace/maïzena.

Vous n’avez plus qu’à vous régaler !!

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

Merci à mes partenaires :

null

histoire de gout (7)

Guimauves barbe à papa de Christophe Felder

Nous adorons les guimauves !  En feuilletant mon livre « Les mignardises de Christophe » de Christophe Felder je suis tombée sur sa recette de guimauves à la fleur d’oranger.

Je n’en avais pas j’ai donc utilisé mon arôme barbe à papa et mon colorant bleu (qui est devenu vert ensuite )

Un vrai régal pour les papilles !

 

22grs de gélatine

100grs d’eau

440grs de sucre

45grs de glucose

30grs d’eau de fleur d’oranger (15grs arôme barbe à papa complétés par de l’eau)

2 blancs d’œufs

Colorant alimentaire rouge (bleu)

 Enrobage :

100grs de sucre glace

100grs de maïzena

 

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide.

Faire chauffer dans une casserole l’eau, le glucose et le sucre. Le mélange doit atteindre 130°C.

Dissoudre la gélatine dans le mélange arôme + eau tiédi.

Monter les blancs en neige ferme.

Verser doucement le sucre cuit sur les blancs sans cesser de fouetter.

Ajouter la gélatine puis le colorant. Continuer de fouetter pour refroidir la préparation.

Mélanger les ingrédients de l’enrobage puis en verser sur une feuille de papier sulfurisé. Verser la guimauve dessus, saupoudrer la d’enrobage.

Déposer une 2ème feuille de papier sulfurisé et l’étaler au rouleau sur environ 2cms.

Laisser durcir sous le papier environ 2h.

 

Couper et conserver dans une boîte hermétique en plastique au frais.

 PENTAX Image

 PENTAX Image

 PENTAX Image