Mahalabiya coings et cannelle

La Mahalabiya est un dessert oriental, genre crème/flan, qui se fait normalement à base de lait, maïzena et eau de fleur d’oranger ou eau de rose.

Comme je n’aime pas l’eau de rose et que je n’avais pas d’eau de fleur d’oranger j’ai chois de la faire à la vanille et de l’accompagner d’une compotée de coings à la cannelle.

J’ai trouvé ce petit délice chez ma très chère Natt que je remercie au passage pour ce régal 😉

 

Pour environ 5 pots :

Pour le coulis de pêches

300 grs de coings au sirop

1 càc de cannelle

3 càs rases de sucre

25 cl d’eau

Pour le mahalabiya

3 tasses de lait (1tasse= 250ml)

3 càs rases de sucre

3 càs rases de maïzena

1 càs d’eau de fleur d’oranger

1 càs d’eau de rose

 2 càs d’extrait de vanille maison

Préparation de la compotée de coings :

Faire cuire le sucre avec l’eau jusqu’à ébullition puis ajouter les tranches de coings avec la cannelle.

Cuire jusqu’à ce que ces dernières soient tendres.

Laisser refroidir ensuite enlever l’excès de sirop et en laisser juste un peu puis mixer.

Préparation du mahalabiya :

Faire chauffer le lait avec le sucre.

Diluer la maïzena avec un peu de lait et l’incorporer ensuite dans le lait chaud sans cesser de remuer avec une cuillère en bois.

Ajouter la vanille.

Poursuivre la cuisson tout en remuant jusqu’a ce que la crème devienne épaisse (faire le test de la cuillère) pendant environ 10 mins à feu doux.

Laisser tiédir.

Répartir dans des verrines le coulis de coings puis verser dessus le mahalabiya. Mettre au frais quelques heures avant de déguster !

hdr

hdr

hdr

hdr

 

 

 

 

Sirop de coings

Il me restait des coings après avoir réalisé mon fondant au spéculoos.

J’ai dénichée cette recette chez Patchouka un blog que vous connaissez tous !

Une merveille ce petit sirop !

3 gros coings

750 ml d’eau

1 kg de sucre

 Nettoyer les fruits et les râper entiers avec la peau. Les mettre dans une casserole avec l’eau. Laisser bouillir 40 minutes.

Tamiser au chinois et laisser reposer 24 heures.

Le lendemain, remettre dans une casserole et ajouter le sucre. Aux premiers bouillons, écumer et retirer du feu. Filtrer sur un tamis.

Laisser refroidir, mettre en flacons, boucher et mettre au réfrigérateur.

J’ai verser le sirop bouillant dans mes bouteilles rincées à l’eau bouillante et je les ai retournées comme pour la confiture.

sirop coings (1)

sirop coings (2)

sirop coings (3)

Conserves de coings au sirop

Voilà de quoi conserver vos coings d’automne pour l’hiver ! Ils vous serviront pour vos desserts ou pour agrémenter une viande ! Vous pourrez aussi les déguster ainsi avec un peu de chantilly, de yaourts, fromage blanc ….

pour 2 bocaux d’1 litre :

10 à 12 gros coings

6 càs de sucre

eau

Eplucher les coings et les couper en lamelles pas trop fines.

Les mettre dans une casserole et couvrir d’eau. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire 5 mins.

Les égoutter et les passer à l’eau froide.

Les déposer dans le bocal, ajouter le sucre et couvrir d’eau. Fermer hermétiquement le bocal.

Mettre dans une grande casserole (genre couscoussier) ou autocuiseur couvrir le bocal d’eau et porter le tout à ébullition.

Une fois l’ébullition atteinte, bisser le feu et laisser encore 30 mins.

Laisser refroidir 24 h dans la casserole et stocker au frais !

coings sirop  (1)

coings sirop  (2)

Fondant aux coings et pâte de speculoos

Avec les coings de mon beau-frère j’ai choisi de réaliser ce petit fondant qui fut une merveille pour notre goûter ! J’ai chipé la recette à Choupette qui l’avait réalisé aux poires et crème de marrons.

Je n’ai pas eu la même texture que Choupette surement parce que j’ai réalisé ma pâte au blender (épaule bloquée pas le choix!) , du coup elle était plus compacte. Mais l’association du sucré de la pâte de spéculoos et l’acidité des coings est délicieuse.

3 oeufs (protegg)

50 g de sucre (30 g de sirop d’agave)

55 g de farine

250 g de crème de marron (pâte de speculoos)

160 g de beurre

2 gros coings

Préchauffer le four à 180 °C.

Peler vos coings et les couper en quartiers fins. Les mettre dans une casserole et couvrir d’eau. Cuire jusqu’à ce que les coings soient tendres sous les dents d’une fourchette. Egoutter et réserver.

Battre les oeufs avec le sirop d’agave jusqu’à obtenir un mélange mousseux.

Faire fondre le beurre avec la pâte de speculoos .

Mélanger bien et ajouter ce mélange à la préparation oeufs/sucre.Mélanger délicatement pour garder la texture mousseuse.

Ajouter la farine et mélanger.

Tapisser le fond d’un moule à manqué de papier sulfurisé. (pas fait j’ai utilisé un moule en silicone que j’ai humidifié)

Disposer les coings au fond du moule.

Verser la préparation précédente sur les poires et enfourner pendant 14 minutes (20 mins pour moi) .

fondant coings pate speculoos (1)

fondant coings pate speculoos (2)

fondant coings pate speculoos (3)

fondant coings pate speculoos (4)

Merci à mes partenaires :

keimlig            protegg

pour le sirop d’agave    pour les oeufs entiers 

Compote de coings vanillée

Voilà un fruit que l’on oublie souvent et qui pourtant est vraiment délicieux ! Mon beau-frère m’en a donné un seau plein et ayant encore de la gelée de coings d’années précédentes j’ai voulu les cuisiner autrement !

coings  (1)

Le coing a une saveur particulière entre la pomme et la poire que nous adorons ! A la cuisson votre cuisine sera embaumée par son parfum.

des coings

sucre

2 càc de vanille (ici ou )

Eplucher les coings et les couper en morceaux. mettre dans une grande casserole avec 2 verres d’eau (juste de quoi couvrir le fond).

Faire cuire environ 15 mins en remuant souvent : les coings doivent ramollir sous la cuillère en bois.

Passer au chinois grille fine. Ajouter la vanille et le sucre : j’ai mis 3 càs de sucre à vous de juger selon vos goûts !

compote coings  (1)

compote coings  (2)

compote coings  (3)

 

Merci à mon partenaire :

unic et chic logo  pour les verrines