Apfel Strudel / Feuilleté aux pommes Autrichien

J’habite à la frontière allemande et cette spécialité d’Outre Rhin est un pur délice ! Il faut juste savoir où l’acheter … J’avais envie depuis un moment de tenter sa réalisation et lorsque je me suis retrouvée avec des pommes en fin de vie (lol) dans mon panier de fruits j’ai sauté sur l’occasion !

J’ai pris la recette ici et j’ai choisi de faire des Apfel Strudel individuels 😉

La pâte doit être étalée très finement à la main comme pour les Ensaïmadas ou les Rghaïfs. Si ce n’est pas assez fin vous n’obtiendrez pas le feuilletée tant attendu 😉 Attention elle est fragile si elle se troue la remettre en boule et la laisser reposer à nouveau avant de recommencer.

Je propose cette recette pour

12075095_853315888097249_8821745715767759858_n

 

Pour 4 à 6 Apfel Strudel :

250 grs de farine

15 cl d’eau tiède

1 càc de sel

2 càs d’huile

1/2 càc de vinaigre

1,5 kgs de pommes (4 grosses pommes pour moi)

115 grs de sucre

1 càc de cannelle moulue

75 grs de raisins secs (pas mis)

2 càs de rhum brun 

125 grs de beurre

Farine pour le laminage

sucre glace pour saupoudrer

Mélanger la farine avec l’eau tiède, le sel, 1 càs d’huile et le vinaigre  pour avoir une pâte molle et flexible. Former une boule et saupoudrer avec le reste de l’huile.

Envelopper dans du papier et laisser au moins 30 mins au repos à  température ambiante.

apfelstrudel (1) apfelstrudel (2)

Pendant ce temps, éplucher les pommes, retirer le coeur et les couper en 2. Râper  en tranches fines (avec la râpe à fromage pour moi).

Mélanger le sucre et la cannelle. Mettre les raisins secs dans le rhum. Faire fondre le beurre et laisser refroidir.

Pétrir  la pâte et la rouler sur le plan de travail légèrement fariné. Couper la pâte en 4 ou 6 pâtons en prendre 1 et couvrir les autres de film étirable.

Prendre le pâton dans ces mains et le laisser « pendre » en le tenant par une extrémité puis le tourner et refaire « pendre » afin de l’étirer doucement.

Mettre le pâton sur un torchon de vaisselle propre et légèrement fariné. Tirer doucement en prenant la pâte du centre et tirer dans toutes les directions.

apfelstrudel (11) apfelstrudel (12)

apfelstrudel (13)

Lorsque vous pouvez voir le motif du tissu en dessous, la pâte est prête ! Faire pareil avec les autres pâtons.

Préchauffer le four à 180 ° C en chaleur tournante.

Badigeonner la pâte avec un peu de beurre fondu

apfelstrudel (14)

Saupoudrer avec les pommes, le sucre à la cannelle, laissant une marge de 3 cms de libre sur les contours.

apfelstrudel (3)

Plier les bords

apfelstrudel (4)

Puis rouler délicatement le Strudel à l’aide du torchon.

apfelstrudel (5)

Badigeonner le strudel avec un peu de beurre fondu et cuire jusqu’à ce que la surface soit dorée et croustillante pour environ 45 mins.

Dès la sortie du four, badigeonner de beurre fondu et saupoudrer de sucre glace.

A déguster chaud ou tiède !

apfelstrudel (6)

apfelstrudel (7)

apfelstrudel (9)

apfelstrudel (10)

Poulet aux oignons et pois chiche

Lorsque Fatma a proposé sa recette de poulet aux oignons je savais ce que nous mangerions le soir même !

J’ai un peu modifié sa recette avec ce que j’avais à liquider dans le frigo hihi.

Nous avons adoré ce plat gourmand ! Nous l’avons dégusté avec le vin « La Châsse » reçu de mon partenaire « La Maison Gabriel Meffre » que nous avons beaucoup apprécié par sa douceur et sa force mêlées.

1 poulet entier découpé

3 gousses d’ail

1 bonne pincée de cannelle

sel & poivre du moulin

3 gros oignons

250 grs de pois chiches trempés depuis la veille

6 petites tomates

1/2 poivron rouge

50 à 75 cl d’eau

Assaisonner votre poulet et réserver.

Eplucher (facile avec mon épluche tomate Made in France !) et couper vos tomates en 2. Les Mettre dans le mixer et ajouter le demi-poivron coupé en morceaux. Mixer et réserver.

Eplucher et couper en demies rondelles fines vos 3 oignons. Réserver.

Dans une cocotte en fonte faire fondre de l’huile et du beurre avec les gousses d’ail entières.

Faire dorer les morceaux de poulet sur les 2 faces. Lorsque c’est bien doré les retirer de la cocotte ainsi que les gousses d’ail.

Ajouter dans la cocotte la purée de tomates et poivron, les oignons, les pois chiches et l’eau. Assaisonner, remuer et remettre les morceaux de poulet.

Porter le tout à ébullition puis mettre le feu au minimum et laisser cuire 1h puis retirer le poulet et faire épaissir la sauce (avec de la maïzena si besoin).

Lorsque la sauce a épaissit remettre le poulet et la cannelle et laisser cuire à feu très doux pendant 30 mins environ.

poulet pois chiche oignon   (1)

poulet pois chiche oignon   (2)

poulet pois chiche oignon   (3)

poulet pois chiche oignon   (4)

poulet pois chiche oignon   (5)

Mahalabiya coings et cannelle

La Mahalabiya est un dessert oriental, genre crème/flan, qui se fait normalement à base de lait, maïzena et eau de fleur d’oranger ou eau de rose.

Comme je n’aime pas l’eau de rose et que je n’avais pas d’eau de fleur d’oranger j’ai chois de la faire à la vanille et de l’accompagner d’une compotée de coings à la cannelle.

J’ai trouvé ce petit délice chez ma très chère Natt que je remercie au passage pour ce régal 😉

 

Pour environ 5 pots :

Pour le coulis de pêches

300 grs de coings au sirop

1 càc de cannelle

3 càs rases de sucre

25 cl d’eau

Pour le mahalabiya

3 tasses de lait (1tasse= 250ml)

3 càs rases de sucre

3 càs rases de maïzena

1 càs d’eau de fleur d’oranger

1 càs d’eau de rose

 2 càs d’extrait de vanille maison

Préparation de la compotée de coings :

Faire cuire le sucre avec l’eau jusqu’à ébullition puis ajouter les tranches de coings avec la cannelle.

Cuire jusqu’à ce que ces dernières soient tendres.

Laisser refroidir ensuite enlever l’excès de sirop et en laisser juste un peu puis mixer.

Préparation du mahalabiya :

Faire chauffer le lait avec le sucre.

Diluer la maïzena avec un peu de lait et l’incorporer ensuite dans le lait chaud sans cesser de remuer avec une cuillère en bois.

Ajouter la vanille.

Poursuivre la cuisson tout en remuant jusqu’a ce que la crème devienne épaisse (faire le test de la cuillère) pendant environ 10 mins à feu doux.

Laisser tiédir.

Répartir dans des verrines le coulis de coings puis verser dessus le mahalabiya. Mettre au frais quelques heures avant de déguster !

hdr

hdr

hdr

hdr

 

 

 

 

Cuajada au mascarpone et rhubarbe

La saison de la rhubarbe est là et ici on adore ça ! Pour changer de la tarte à la rhubarbe (recettes ici et ) et pour utiliser mon mascarpone entamé j’ai chipé cette recette à mon amie Natt. La cuajada on adore et je l’ai toujours fait avec un yaourt, le mascarpone apporte un moelleux et un goût très appréciable à ce dessert.

Nous nous sommes régalés !

 

1,5 pots de mascarpone = 375 grs

2 petits oeufs

1,5 pots de farine

2 pots de lait

1,5 pots de sucre

90 grs de beurre fondu (oups je l’ai oublié !)

environ 400 grs de rhubarbe

1,5 càc de cannelle

amandes effilées pour la déco

Mélanger tous les ingrédients et ajouter la rhubarbe éplucher et couper en petits tronçons

Verser dans un moule en silicone. Moule Miam d’Attitude News pour moi .

Cuire à 150°C une quarantaine de minutes. Lorsque la cuajada commence à prendre déposer les amandes effilées sur le dessus et poursuivre la cuisson.

Mettre au frais avant dégustation !

cuajada mascarpone rhubarbe (1)

cuajada mascarpone rhubarbe (2)

cuajada mascarpone rhubarbe (3)

cuajada mascarpone rhubarbe (4)

Beignets au levain

Je m’excuse de mon absence ici et chez vous mais cette semaine et les prochaines seront difficiles au niveau temps pour des raisons personnelles. Je reprendrais un rythme plus régulier après les fêtes j’espère !

Chez  nous on attend pas Carnaval pour déguster de bons beignets !

Cette recette m’a permis d’utiliser un surplus de levain car j’ai réussi à le sauver (après des semaines d’inactivité) ! Ouf il est très actif malgré ce séjour au frais un peu trop long !

Alors voici de délicieux beignets très croustillants à l’extérieur et extrêmement moelleux à l’intérieur !

beignets levain

 

50 grs de levain rafraîchi

150 grs de T45

100 grs de T65

1 gros oeuf

40 grs de beurre mou

40 grs de sucre

150 ml de lait tiède

Enrobage :

sucre semoule et cannelle

Mélanger les farines avec le sucre.

Mélanger le beurre mou avec l’oeuf, le levain et le lait au fouet.

Mélanger les 2 préparations et laisser lever 2 ou 3h jusqu’au doublement de volume (ou au frigo pour la nuit).

Si votre pâte est un peu trop collante ajouter de la farine cuillère par cuillère.

Etaler la pâte sur un plan de travail bien fariné sur 1/2 cm d’épaisseur. Découper des ronds avec un verre et un autre rond + petit au centre.

Les déposer au fur et à mesure sur une feuille de papier sulfurisé bien farinée.

Laisser lever 2h à température ambiante.

Chauffer votre huile de friture sur feu doux et plonger les beignets délicatement dans l’huile. Les retourner et les égoutter sur du papier  absorbant.

 

Déposer le sucre et la cannelle dans un sac congélation et y mettre 2 à 3 beignets tièdes. Bien secouer le sac pour enrober les beignets.

beignets levain (1) beignets levain (2) beignets levain (3) beignets levain (4)