Le Pas – Pernickel

Voilà encore une recette tirée de mon livre « Boulange & Boustifaille »

Ce pain est une merveille ! Attention il a un goût très particulier, prononcé mais qui vous amène à en prendre une 2 ème tranche rapidement hihi !

La pâte est très hydratée un peu comme une pâte à gâteau vous pouvez y ajouter 50 à 100 grs de farine pour qu’elle le soit moins 😉

Je n’ai pas trouvé la Racinette ou Root Beer donc en farfouillant sur le net j’ai vu que c’était un soda aux plantes je l’ai donc remplacé par un soda énergisant 😉

hdr

Mais vous pouvez faire comme mon amie la Nonna qui a mis de la bière à la cerise à la place de la Racinette 😉

Vous verrez dans les prochains jours comment nous avons dégusté ce pain d’une façon divine !

 150 grs de bière Guinness

200 grs de Root Beer ou Racinette (boisson énergisante pour moi)

300 grs de farine non blanchie (T65)

175 grs de farine de seigle

10 grs de levure sèche

12 grs de sel

50 grs d’eau tiède

15 grs de poudre de cacao

4 grs de graines d’anis concassées (pas mis je n’en avais pas)

La veille : mélanger la Guinness et la Racinette (ou le soda) et laisser dégazer toute la nuit.

Personnellement j’ai tout mis dans une bouteille en plastique vide et rincée et j’ai secoué plusieurs fois en ouvrant de temps à autre doucement le bouchon pour laisser s’échapper le gaz 😉

Rassembler dans le bol du robot dans cet ordre : les boissons dégazéfiées, l’eau, les farines, la levure et le cacao. Mettre le crochet pétrisseur et mélanger à vitesse 1 pour amalgamer le tout pendant 3 mins.

Ajouter le sel et pétrir 7 mins à vitesse 2.

Bouler le pâton et le mettre dans un cul de poule, couvrir et laisser lever 18h minimum au frigo.

Le lendemain :  Sortir le pâton du frigo, le laisser se tempérer 2 à 3 h à température ambiante.

Renverser votre pâte sur le plan de travail fariné et donner un rabat à la pâte en repliant la partie haute sur le milieu puis la partie basse, partie droite et partie gauche . (J’ai fait 3 rabats)

Retourner le pâton et le laisser se détendre 15 à 20 mins sous un torchon.

Façonner en miche, en bâtard ou dans un banneton, couvrir et mettre au frigo pour 3 h.

Au bout de 2h30 de repos de la pâte préchauffer le four à 230°C en chaleur tournante.

Entailler le pain et enfourner avec coup de buée pour 10 mins. Baisser le four à 220°C et poursuivre la cuisson pendant 30 à 40 mins. Votre pain sonnera creux quand il sera cuit !

Laisser refroidir sur une grille avant de vous régaler !

pas pas pas pas pas

Crêpes à la flamande

Lors de la dernière ronde interblog je suis tombée sur le joli blog  de Bocook qui avait choisi une recette de crêpes à la flamande. A quelques jours de la Chandeleur cette recette tombait à pic ! Elle l’avait elle-même dénichée sur le joli blog « Nuage de Lait ». J’ai juste doublé les doses pour un repas du soir de 5 personnes   Elles sont vraiment délicieuses !! La bière apporte un petit goût bien particulier mais vraiment extra !  

   

Pour une dizaine de crêpes :

  2 œufs

2càs de vergeoise bonde(facultatif je n’en ai pas mis)
165g de farine
33cl de bière blonde

1 pincée de sel

60g de beurre fondu

un bouchon de rhum brun

Mélanger la farine et le sel puis ajouter un peu de bière et le rhum (sauf si vous voulez des crêpes salées ce qui était mon cas).
Incorporer un à un les œufs battus. Ajouter ensuite le beurre fondu puis le reste de bière.
Laisser reposer un peu (4h pour moi).

Graisser une poêle à crêpes avec un morceau de beurre, faire chauffer, puis verser une petite louche de pâte.

Tourner la poêle pour bien étaler la pâte sur toute la surface de la poêle et laisser cuire à feu moyen-fort 2  minutes environ. Retourner la crêpe puis laisser cuire sur l’autre face.

Servir aussitôt avec la garniture de votre choix. 

 null
null
null
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En voici une avec du thon, de la mayonnaise maison et de la salade verte

 null

Panna Cotta au Caramel de Bière # Octobre Rose

Une grande amie m’a fait remarquer qu’Octobre Rose durait tout le mois d’octobre et que j’avais donc le temps de préparer une recette pour cette occasion ! Donc voici ma mobilisation !

 Une recette dénichée sur le blog d’Epicetom. Le fait d’utiliser la bière dans une recette sucrée m’a intriguée… Et comme j’aime les surprises je me suis lancée ! Pour parfumer cette panna cotta j’i utilisé une bière aromatisée à la framboise. Et bien je peux vous dire que la bière en sucré c’est tout simplement divin !!! Il y a le sucré du caramel, une très légère amertume de la bière puis la puissance de la framboise à refaire très vite en variant les bières ! 

J’ai obtenu 4 petites sphères et 4 petits pots en verre avec ces doses. 

40cl de crème liquide entière

2 feuilles de gélatine

20cl de bière

150g de sucre en poudre blond

Faire fondre le sucre dans la bière et chauffer doucement dans une casserole. Laisser cuire à petit frémissement jusqu’à l’obtention d’un caramel onctueux et doré. Pour la couleur dorée difficile à voir avec une bière rose  lol ! J’ai donc attendu que mon caramel épaississe légèrement !

Retirer du feu et laisser refroidir.

Faire ramollir la gélatine dans un peu d’eau froide.

Amener la crème à ébullition dans une autre casserole. A l’ébullition, égoutter la gélatine et mettre les deux feuilles dans la crème chaude. Bien remuer jusqu’à dissolution.

Ajouter les 3/4 du caramel dans la crème et réserver le reste.

Répartir la crème dans des petites verrines et laisser prendre au réfrigérateur.

Au moment de servir, ajouter le reste du caramel sur les Panna Cotta.

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

Gaufres d’Hummm ! Sans levure !

Ma topine  Christhummm a posté cette recette sur le CDF. Un vrai régal ces gaufres !!! Merci topine !!!

 

500 g de farine
50 g de sucre
1/2 litre d’eau
3 oeufs
100 g de beurre
1/2 litre de bière (ou de lait)
1 pincée de sel

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le sel, les jaunes d’oeufs et l’eau.

Ajoutez le beurre fondu et tourner 10 mn. Ajouter la bière et les blancs battus en neige.

Faire cuire dans votre gaufrier et déguster !!!!
nullnullnull