Vous avez testé mes recettes ! # 18

Je suis toujours aussi touchée par le fait que d’autres testent mes recettes et les approuvent !

N’hésitez pas à m’envoyer vos photos à cette adresse mail si vous aussi vous réalisez une de mes recettes :

naniskitchen@hotmail.fr

ou à me  le faire savoir en commentaire (sous l’article concerné) que vous avez testé et votre avis !

Je serais très heureuse de vous mettre à l’honneur sur mon blog !

On commence avec ma chère Laurence ,dont le blog regorge de gourmandises, qui a craqué pour mes Muffins anglais 

loulou

 On continue avec ma chère Isabelle, dont le blog est une mine de gourmandise, qui a craqué pour mon Crumble de cookie aux cerises, version fruits rouges

CrumbleCookiesFruitsRouges2

On continue avec ma chère Claudine , qui nous régale chaque jour, qui a craqué pour mon  Pain sans pétrissage de Loulie

pain-express-1

 On continue avec ma chère Patricia , dont les recettes sont toujours très alléchantes, qui a aussi craqué pour mon Pain sans pétrissage de Loulie

KODAK Digital Still Camera

On continue avec ma chère Carmen, dont les recettes et recettes vous mettent en appétit, qui a craqué pour mon Pain Toscan/ Pane di Prato

carmen

On continue avec ma chère Rosa, dont le blog et la cuisine regorge de couleurs,  qui a craqué pour mon Pain d’épices

rosa

On continue avec ma chère Aneth , dont le blog est très gourmand,  qui a craqué pour mes Cannelés à la lavande

aneth

On continue avec ma chère Virginie , dont le blog est très gourmand,  qui a craqué pour mes Perles du Japon à la noix de coco et ma Pâte brisée sans oeuf et sans beurre en 1 min chrono !

virginie virginie1

On continue avec ma chère Ingrid, dont le blog gourmand vous régalera à coup sûr, qui a craqué pour mes Crêpes 4321

lolibox

On continue avec ma chère Laurence, dont le blog gourmand vous régalera à coup sûr, qui a craqué pour ma Salade de jambon pané au miel et cacahuètes

sophie

On continue avec ma chère Brigitte, dont le blog gourmand vous régalera à coup sûr, qui a aussi craqué pour mes Baguettes sans pétrissage de Loulie

brigitte

Baguettes express sans pétrissage de Loulie

Toujours en manque de temps pour passer vous voir, je vous propose une recette réalisée il y a quelques mois.

Et oui encore de la boulange ! Mais que voulez vous avoir les mains dans la farine, pétrir la pâte, la sentir devenir ferme sous mes doigts, voir la pâte lever et faire des bulles, sentir l’odeur du pain chaud et le voir s’ouvrir dans le four c’est juste MAGIQUE !

Là je vous propose la recette d’une amie de longue date Loulie qui m’a interpellée sur le fait qu’il n’y avait pas de pétrissage mais en plus 1 seule levée !

Intriguée, j’ai testé et j’ai adoré ! C’est un pain croustillant qui dépanne vraiment bien quand on manque de temps 😉

Je remercie aussi mon amie Marie une reine de la boulange pour l’astuce des belles grignes ❤

 

Pour 2 baguettes :

30 cl d’eau tiède

8 grs de sel

12 grs de levure fraîche ou 6 grs de levure sèche

375 grs de farine T55

 

Mélanger tous les ingrédients à la cuillère et laisser lever 1 à 2h jusqu’au doublement de volume de la pâte.

hdr

Préchauffer le four à 240°C fonction chaleur tournante avec la lèche-frite pleine d’eau dans la position la plus basse du four.

Déposer votre pâte sur le plan de travail fariné et couper 2 morceaux que vous déposez sur la plaque à pâtisserie ou un moule à baguettes.

Faire 2 ou 3 incisions puis enfourner pour environ 30 mins.

Laisser refroidir et régaler vous !

hdr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hdr

hdr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

hdr

Recette testée par

Claudine                                             Patricia                                        Brigitte

pain-express-1         KODAK Digital Still Camera  brigitte

Baguettes 1900 à la pâte fermentée

Voilà la 1ère recette que j’ai testé de mon livre « Boulange & Boustifaille » ! Un livre juste top ! Les photos sont superbes, les recettes étranges, gourmandes et intrigantes, des textes drôles et d’excellentes explications sur le pain et les ingrédients qui le composent.

La baguette 1900 porte ce nom car elle était faite lorsque les lames de rasoirs et autres ustensiles de grignage n’existaient pas !

Cette recette se prépare sur 2 jours puisqu’il vous faudra faire la pâte fermentée la veille mais ensuite vous aurez toujours de la pâte fermentée au frigo 😉

Je m’excuse mais je suis absente en ce moment, cette semaine a été très éprouvante psychologiquement ce qui se ressent physiquement j’ai donc du mal à passer sur vos blogs.

 

Pâte fermentée :

à préparer la veille ! 

175 grs d’eau tiède

5 grs de levure sèche

250 grs de farine non blanchie (T65 pour moi)

2 grs de sel

Pâte à pain :

500 grs de farine tout usage (T65 ou T55)

8 grs de levure sèche

15 grs de sel

375 grs d’eau tiède

150 grs de pâte fermentée

La veille, préparer votre pâte fermentée :

Mélanger tous les ingrédients dans l’ordre cité sauf le sel et mélanger pendant 3 mins.

Laisser reposer 5 mins puis ajouter le sel et mélanger pendant 5 mins.

Laisser pointer 1h15 : la pâte va doubler.

Mettre en boule et déposer dans une boîte à couvercle assez grande. Mettre au frais pour la nuit.

Le jour J : 

Mettre dans l’ordre de la cuve de votre robot les ingrédients sauf le sel et la pâte fermentée. Pétri à vitesse 1 pendant 3 mins puis ajoute le sel et la pâte fermentée. Pétrir pendant 5 mins à vitesse 1. La pâte est assez collante c’est normal !

Bouler le pâton  et le mettre dans un saladier couvert jusqu’au doublement de volume (environ 1h)

Fariner le plan de travail et renverser la pâte sur le plan de travail. Donner lui un rabat :

pain levain autolyse (1)

Couper 150 grs de votre pâton que vous mélangez à votre reste de pâte fermentée qui est au frigo et remettre au frais pour une utilisation dans les 5 jours.

Préchauffer le four à 205°C ( 210°C pour moi)

Retourner votre pâte sur le plan de travail et couper 3 morceaux. Bouler et laisser se détendre 15 mins sous un torchon.

Façonner vos baguettes ainsi :

façonnage baguette 1900

et les déposer sur votre plaque ou dans votre moule à baguettes. Couvrir et laisser lever 30 mins.

Enfourner avec un coup de buée pour 15 mins à 210°C puis pour 15 mins à 200°C (ou 30 mins environ à 205°C)

La pâte va gonfler et s’écarter à l’endroit de la soudure pour vous faire de sublimes grignes !

Le pain est cuit lorsqu’il sonne creux sur le dessous. Mettre à refroidir sur une grille.

Vous allez entendre chanter votre pain et vous devrez vous retenir pour ne pas céder à la tentation de le croquer encore chaud hihi !

baguette 1900

baguette 1900

baguette 1900

baguette 1900

baguette 1900

Baguettes au levain sur autolyse

Coucou les amies ! J’ai encore bien du mal à venir ici et chez vous mais je manque cruellement de temps et en ce moment au boulot c’est difficile j’ai même du mal à suivre dans mes tâches ménagères… 😦 Vivement les vacances !

Il y a bien longtemps que je n’avais pas fait de pain … J’ai même cru que mon levain Manian était mort …. Mais même au bout de plus de 3 mois sans utilisation ni nourriture il a suffit que je le nourrisse sur 2 jours pour qu’il retrouve toute sa vigueur !

Alors ‘ai cherché une recette de baguette car c’est ma bête noire avec les macarons !!!

J’ai pris une recette de Gatococo que tout le monde connaît pour son blog « Atelier Pain ».

J’ai juste divisé les quantités par 2 au cas où ça foirerait … J’ai juste fait l’erreur de couper 4 pâtons je vous conseille de n’en faire que 3 elles seront moins fines que les miennes 😉

L’autolyse permet une fermentation à la pâte pour lui donner du goût et de réduire le temps de pétrissage car les réseaux de gluten se seront développer.

 

Autolyse :

375 grs de farine T 65

250 grs d’eau

Pâte :

75 grs de levain Kayser

3 grs de levure fraîche

1 càc de sel rase

Pétrir environ 8 minutes les ingrédients de l’autolyse et laisser reposer 45 mins.

baguettes levain et autolyse   (1)

Ajouter le reste des ingrédients, le sel en dernier une fois que le pâton commence à se former.

Pétrir à nouveau 10 minutes. Laisser lever jusqu’à ce qu’au doublement de volume de la pâte.

Là je l’ai mis dans un saladier couvert de film alimentaire et dans le bas du frigo pour la nuit.

Le lendemain sortir la pâte du frigo qui aura doubler voire tripler de volume et la laisser 1h revenir à température ambiante.

baguettes levain et autolyse   (2)

Couper en 3/4 pâtons, les laisser se détendre sous un torchon humide 10 mins. (20 mins pour moi)

Pour le façonnage j’ai publié cet article qui détaille tout en images !

Façonner les baguettes, et les mettre à lever sur une couche, un torchon fariné plié en accordéon ou dans un moule à baguettes.

façonnage baguette (16) façonnage baguette (17)

Au bout d’environ 30 mins de levée, préchauffer le four à 275°C en chaleur statique pas tournante avec un moule en fer rempli d’eau.

Attendre encore 20 mins environ, grigner vos baguettes avec une lame de cutter ou de rasoir en la tenant de biais (45°) et en enfonçant profondément). Vaporiser d’eau et de graines ou de farine.

J’ai mis du pavot sur l’une et des graines de lin sur une autre, graines de mon partenaire Farin’up.

Enfourner sur la position la + basse de votre four et faire un coup de buée en vaporisant de l’eau sur les parois du four et sur la sole.

Au bout de 7 mins refaire un coup de buée.

Attendre 5 mins, monter votre grille ou plaque d’1 cran et baisser le four à 250°C.

Laisser cuire 20 mins environ, couvrir d’une feuille d’alu si vos baguettes brunissent de trop.

Votre pain doit sonner creux quand vous le taper avec le doigt sur le dessous.

Laisser refroidir sur une grille et régalez vous !

baguettes levain et autolyse   (3)

baguettes levain et autolyse   (4)

baguettes levain et autolyse   (5)

baguettes levain et autolyse   (6)

baguettes levain et autolyse   (7)

Baguette de la Nonna

Voilà encore une recette de baguettes ! Je ne pouvais résister aux photos de ma chère amie Nonna ! Elle en disait le + grand bien et je comprends pourquoi !

J’ai réalisé 3 baguettes avec ces proportions mais vous pouvez en faire 2 ou 4 comme vous le voulez en fait et selon la taille que vous voulez leur donner 😉

Du pain gonflé, une croûte fine et une mie toute douce et aérée c’est tout ce qu’on aime ici !!!!

500 g de farine T65

 24 grs de levure fraîche de boulanger fraîche

10 grs de sel

 270 à 300 ml d’eau tiède

Prélever 4 càs d’eau tiède sur les 270 ml et mettre dans un petit verre avec la levure fraîche émiettée et délayer bien l’ensemble jusqu’à dissolution complète de la levure avec une fourchette. Laissez reposer 15 mins environ.

Dans le bol de votre robot pétrisseur  avec le crochet ou dans un saladier à la main, mélanger la farine et le sel. Il est important de mélanger le sel à la farine au préalable car le sel en grande quantité au contact de la levure annule complètement les effets de celle-ci.

Ajouter la levure en mélangeant, puis  l’eau tiède restante peu à peu et malaxer sans cesse (vitesse 2 du robot) jusqu’à ce qu’une boule de pâte se forme et se décolle des parois du bol. Vous n’aurez peut être pas besoin de toute l’eau restante, cela dépend de la farine utilisée. Procédez par étape jusqu’à obtenir une boule de pâte non collante. Ajoutez un peu plus d’eau si besoin, ou de farine si votre pâte est trop collante.

Laissez  reposer 1 h 30  votre pâte à pain dans un saladier, couverte par un torchon propre ou du film étirable.

Fariner un plan de travail, travailler votre pâte en l’aplatissant légèrement puis en la repliant en trois comme une pâte feuilletée ( bord droit posé au milieu puis bord gauche posé par dessus et appuyez ). Renouveler l’opération plusieurs fois pendant 5 min afin de bien aérer votre pâte à pain.

Vous allez sentir la pâte devenir plus dure c’est normal ! Elle prend de la force.

Puis couper la pâte en 3 morceaux égaux. J’ai laissé reposer mes boules 15 mins sous un torchon pour qu’ils se détendent et ainsi éviter qu’ils ne se rétractent quand je les façonne.

Pour le façonnage vous pouvez vous aider de ce tuto.

Rouler les pâtons avec vos mains (en formant un W, pouces joints et les 4 autres doigts collés dirigés vers l’extérieur) sur le plan de travail puis prendre le boudin de pâte par les extrémités et soulevez-le en l’air en le faisant onduler jusqu’à obtenir une longueur convenable. La pâte va ainsi se déchirer à l’intérieur et donner à la mie sa texture caractéristique.

Placer ensuite délicatement vos baguettes crues sur une plaque de moules à baguettes.

Poser le torchon par dessus et laisser reposer de nouveau 45 mins à température ambiante.

A l’issue de ce temps vous verrez que vos baguettes auront bien gonflées !

Préchauffer votre four à 275°C en fonction statique PAS de chaleur tournante !

Humidifier le dessus de votre pain avec un peu d’eau avec une bombe d’eau ou un spray.

Saupoudrer le pain ou les baguettes de farine si vous le désirez.

Puis à l’aide d’un couteau fin ou d’une lame de rasoir entailler le pain en diagonales à plusieurs endroit. Ces « grignes » vont permettre au pain de bien cuire sans se déformer.

Enfourner ensuite votre pain à la position la + basse et mettre dans le bas du four un moule à manqué rempli d’eau. Cette eau apportera l’humidité nécessaire à la formation d’une croûte bien croustillante.

C’est parti pour 25 à 35 min de cuisson. Ce temps est donné à titre indicatif et dépend de votre four bien sûr. Surveillez bien vos baguettes en fin de cuisson pour obtenir la cuisson parfaite.

Une fois les baguettes cuites, sortez-les immédiatement du four et laissez-les refroidir quelques minutes puis posez-les sur une grille pour qu’elles refroidissent.

baguettes de nonna    (1)

baguettes de nonna    (2)

baguettes de nonna    (3)

baguettes de nonna    (4)

baguettes de nonna    (5)

Recette testée par Assia

assia baguette nonna