Kouglof à la pâte de dattes

Une brioche absolument délicieuse chipée sur le blog de Carine « Kougelhopf et chocolat »

J’ai juste ajouté de la pâte de dattes pour le rendre encore plus gourmand !

250g de lait  tiède

2càc de levure sèche

75g de sucre

500g de farine

1 oeuf

100g de beurre

pâte de dattes + eau de fleur d’oranger

 

Mettre le lait, la levure et le sucre dans le bol du robot, mélanger et laisser reposer 10 mins.

Ajouter la farine, l’oeuf et le beurre ramolli coupé en morceaux. Pétrir 5 mins ou jusqu’à ce qu’une boule de pâte se forme.

Laisser pousser la pâte 1h.

Beurrer un moule à kougelhopf.

Etaler le pâton en un rectangle puis y déposer de l pâte de dattes (mélangée à de l’eau de fleur d’oranger pour l’assouplir). Rouler un un boudin et le déposer dans le moule.

Laisser lever la pâte jusqu’au bord du moule.

Préchauffer le four à 180°.

Enfourner 50mn environ. Démouler après refroidissement et saupoudrer de sucre glace avant de déguster.

koughlof carine pâte de dattes (1)

koughlof carine pâte de dattes (2)

koughlof carine pâte de dattes (3)

Potica / Brioche slovène roulée aux noix

J’avais dans mes favoris cette recette de brioche découverte chez mon amie Michèle.

Je n’avais pas de moule à Koughelhopf jusqu’à peu ! Je me suis dit que cette recette tombait à pic pour l’inaugurer !

Michèle a toujours de délicieuses recettes aussi bien salées que sucrées à nous proposer ! Elle en a tellement que je n’arrive pas à réaliser toutes celles que j’ai en favoris 🙂

Voilà ce que dit Michèle sur cette brioche :

Le Potica, appelé aussi l’Ambassadeur de Slovénie est une brioche roulée contenant une farce à base de noix et symbolisant la couronne d’épines du Christ.

Je propose cette recette à la 3ème édition du jeu

logo-passe-plats-entre-amis1

organisé par Mamou&co et dont la marraine de cette édition est Séverine du blog Maman ça déborde.

Pâte :

130 g de lait

 1 œuf entier  (protegg)

 1 jaune d’œuf (protegg)

 1 pincée de sel

 320 g de farine T 55 (farine de blé pâtisserie & cuisine)

 ½ càs (5grs de levure sèche de boulanger)

 25 g de sucre en poudre

 ½ càc de vanille en poudre  (1càc d’extrait de vanille sans alcool)

 25 g de beurre

 Garniture :

 100 g de cerneaux de noix

 1 œuf (protegg)

 125 g de sucre

 20 g de crème (liquide)

 10 g de cacao en poudre

 un peu de lait pour badigeonner

La pâte :

Mettre dans la cuve de la MAP, l’œuf entier et le jaune, le lait et le sel.

Couvrir avec la farine dans laquelle on cache la levure.

Saupoudrer de sucre et de la poudre de vanille.

Déposer le beurre en parcelles.

Lancer le programme  « Pâte » et le laisser se dérouler jusqu’au bout.

(J’ai pétri au Kitchenaid pendant 10mins vitesse2.)

La garniture :

Hacher finement les noix pour les réduire en poudre.

Ajouter l’œuf, le sucre et la crème et le cacao  et  mélanger le tout.

Beurrer et fariner un moule à koughelhopf.

À la fin du programme, sortir la pâte sur le plan de travail et la dégazer doucement.

Puis, l’étaler au rouleau en un grand rectangle.

Étaler la garniture sur toute la surface de la pâte. Rouler en serrant un peu pour obtenir un long boudin.

Bien sceller les extrémités .Déposer le boudin dans le moule.

Préchauffer votre four à 180°C.

Couvrir et laisser lever jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Badigeonner le dessus de la brioche avec un peu de lait.

Enfourner pour 30 minutes et laisser refroidir sur une grille.

poltica (1)

poltica (2)

poltica (3)

poltica (4)

poltica (6)

poltica (5)

 

Gâteau Mollet

Voilà encore un délicieux gâteau chipé à mon amie  Pounchki. La seule chose que je changerais c’est la quantité de sucre que je doublerais  la prochaine fois !

250 grs de farine

125 grs de beurre à T°C ambiante

30 grs de sucre

10 grs de levure de boulanger fraîche

1 pincée de sel

4 oeufs battus

3 càs de lait tiède

Délayer la levure dans le lait tiède et laisser reposer 15 mins.

Travailler le beurre et les oeufs. Ajouter la farine, le sucre, le sel et la levure. Pétrir une 10 aine de minutes.

Verser la pâte dans un moule à bords hauts (type koughelhopf) beurré et fariné.

Couvrir et laisser lever 1h30 environ (la pâte doit doubler de volume).

Préchauffer le four à 180°C.

Enfourner pour 35 à 40 mins.

gâteau mollet (1)

gâteau mollet (2)

gâteau mollet (3)

gâteau mollet (4)

Pain brioché banane – piment d’Espelette

Voilà encore de la boulange ! Mais de la boulange sucrée de mon merveilleux livre « Boulange & Boustifaille »

Un pain brioché peu sucré à la banane et piment d’Espelette pour des petits déjeuners et goûters très gourmands !

La croûte est celle d’un pain et la mie celle d’une brioche une alliance parfaite !

 

125 grs d’eau tiède (pas mis ! à ajouter si votre pâte est trop dure)

6 grs de levure sèche

100 grs de lait tiède

100 grs d’oeufs (2 oeufs moyens)

150 grs de banane bien mûres écrasée à la fourchette (1 banane moyenne)

300 grs de farine de Kamut (T65 pour moi)

200 grs de farine de grand épeautre

25 grs de sucre

1 càc de sel

4 grs de piment de la Jamaïque (1/2 càc de piment d’Espelette)

60 grs de beurre pommade

Mettre les liquides, les oeufs, la levure, le sucre et la banane écrasée dans la cuve du robot. Mélanger à la feuille 2 mins.

Ajouter les farines et le piment. Pétrir 3 mins avec le crochet puis ajouter le sel et pétrir 5 à 7 mins en intégrant le beurre. La pâte ne doit pas être trop ferme ni trop collante :

pâte pain banane épices

Laisser doubler de volume en couvrant le bol du robot.

Déposer la pâte sur un plan de travail fariné et lui donner un rabat :

rabat pâte à pain

La texture de la pâte avant et après le rabat :

résultat rabat (1) résultat rabat (2)

Laisser la boule se détendre 15 mins sous un torchon.

Façonner et mettre en banneton ou sur la plaque du four. Couvrir et laisser lever 45 mins environ.

Préchauffer le four à 260°C chaleur tournante.

Faire les grignes et enfourner avec un coup de buée. Laisser cuire 10 mins puis baisser le four à 200°C et poursuivre la cuisson 20 à 30 mins.

pain banane épice (1)

pain banane épice (2)

pain banane épice (3)

pain banane épice (4)

pain banane piment d'espelette  (5)

pain banane piment d'espelette  (6)

Brioche vendéenne à la pâte fermentée

Après ma Miche d’antan et mes Croissants à la pâte fermentée voici une brioche ! Je vous avais dit que j’en suis devenue accro !

Et quelle brioche ! Une mie ultra filante, douce, légère comme un nuage…. Elle se conserve très bien dans une boîte genre Tupp* pendant 5 à 6 jours !

J’ai pris la recette de Macaronette mais avec ma pâte fermentée qu’il me restait des Croissants de Boris Portolan.

Je vous mets tout de même sa recette de pâte fermentée 😉

Je profite que mon amie Corinne du blog « Mamou&Co » organise son 1er défi

« Passe-plats entre amis » pour lui proposer cette recette de goûter très gourmand !

logo-passe-plats-entre-amis1

Pâte fermentée de Macaronette :

105 g de farine de gruau

84 g d’eau tiède

2 g de levure de boulanger

2 g de sel

Pour 2 brioches :

550 – 600 g de farine de gruau ou de T45

135 g de pâte fermentée

90 g de sucre

8 g de rhum (pas mis)

6 g d’eau de fleur d’oranger (moi 3 gouttes darôme fleur d’oranger Selectarômes) 

quelques gouttes d’extrait de vanille (pas mis)

8 g de fleur de sel (sel fin pour moi)

90 g de lait entier

250 g d’oeufs

20 g de levure fraîche

125 g de beurre

 

Préparer la pâte fermentée la veille (sauf si vous en avez au frigo comme moi !)

Dissoudre la levure dans un peu de l’eau tiède.

Mélanger la farine et le sel, puis ajouter l’eau et le mélange levure-eau.
Pétrir quelques minutes.
Mettre dans un récipient fermé hermétiquement et laisser fermenter 15 heures au moins au réfrigérateur.

Vous aurez un peu plus de pâte fermentée que la quantité nécessaire pour la recette, gardez la au frigo et nourrissez la de pâte à brioche crue pour une prochaine utilisation.

Préparer les 2 brioches :

Dans le bol du robot pétrisseur mettre la farine, le sel, le sucre, la pâte fermentée, le lait, l’arôme fleur d’oranger et les oeufs.
Pétrir quelques secondes, puis ajouter la levure émiettée, et pétrir quelques minutes à petite vitesse le temps que tous les ingrédients se mélangent.

Pétrir à vitesse moyenne pendant 15 minutes,

Ajouter le beurre en morceaux et pétrir de nouveau 15 minutes à petite vitesse. Votre pâte va faire le fameux « ploc ploc ploc » et se décoller du bord.

Bouler et mettre la pâte dans un récipient et la recouvrir d’un film alimentaire,  pour mettre à pointer 20 minutes à température ambiante.

Rabattre la pâte afin de lui faire perdre son gaz, et la réserver quelques heures au réfrigérateur toujours recouverte par un film.
Sur cette étape au frais, vous pouvez laisser la pâte plus longtemps souvent les boulangers laissent une nuit entière.

Rabattre de nouveau et détailler la pâte 6 portions d’environ 200 g. Aplatir les portions puis les replier en 3, et les rouler en boudins juste un peu plus longs que la longueur finale de la brioche.

Façonner 2 tresses en nattant 3 boudins.
Déposser dans 2 moules recouverts de papier cuisson.
Dorer à l’oeuf les brioches et les laisser pousser.

Préchauffer le four à 160 °C.

Dorer une 2ème fois les brioches (cela permet de leur donner une belle couleur).
Faire cuire environ 20-30 minutes, suivant votre four !
Réserver sur une grille pour les faire refroidir.

hdr

hdr

hdr

hdr

hdr