La triade : choco-cacahuètes

Voilà un excellent gâteau que j’avais réalisé pour mes 30ans ! le mélange chocolat/cacahuètes salées est vraiment divin ! J’ai trouvé cette recette sur le blog d’Eryn link j’ai juste changer les proportions pour un plus gros gâteau.

 

Pour un rectangle de 21 x 31cms

 Dacquoise :

4 gros blancs d’œufs

105grs sucre glace

80grs sucre

30grs farine

38grs poudre amandes

60grs cacahuètes

 Mousse chocolat :

300grs crème liquide (1 sachet de cremfix)

225grs chocolat noir

75grs lait

3grs gélatine

15grs cacahuètes

Bavarois chocolat :

400grs lait

300grs crème liquide (1 sachet de cremfix)

100grs de chocolat

40grs cacao amer

90grs sucre

6 jaunes d’œufs

9grs gélatine

(30grs cacahuètes hachées)

Nappage :

100grs crème liquide

126grs eau

150grs sucre

54grs cacao amer

5grs gélatine

26grs eau pour gélatine

 

Préparer la dacquoise aux cacahuètes grillées et salées :

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer un rectangle et le poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisée.

Mixer les cacahuètes en poudre fine. Les remixer ensuite avec le sucre glace, la farine et la poudre d’amandes. Tamiser le tout dans un saladier.

Monter les blancs en neige, ajouter alors progressivement le sucre semoule tout en fouettant jusqu’à obtention d’une meringue.

Ajouter le mélange poudreux tamisé à l’aide d’une maryse, en soulevant bien la masse afin de bien homogénéiser l’ensemble, sans casser les blancs.

Verser cette préparation dans le rectangle.

Enfourner à 180°C pendant 12 minutes.

 Laisser refroidir, puis faire glisser la dacquoise encerclée sur le plat de service, en prenant soin de retirer le papier sulfurisé du dessous. Chemiser la face interne du rectangle de rhodoïd (pas fait)

 

Préparer la mousse chocolat noir, éclats de cacahuètes grillées salées

Réduire les cacahuètes grillées salées en mini éclats au couteau. Réserver.

Tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.

Fondre le chocolat en morceaux et le lait au bain-marie. Incorporer la gélatine bien essorée hors du feu. Puis incorporer les mini éclats de cacahuètes. Mélanger, laisser refroidir.

 Monter la crème liquide en chantilly (avec cremfix pour moi)

Incorporer la chantilly délicatement, à l’aide d’une maryse, au chocolat en soulevant bien la masse.

 Verser la préparation dans le rectangle sur la dacquoise.

 

Préparer le bavarois chocolat noir :

Tremper la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide. Couper le chocolat noir en dés et hacher les cacahuètes au couteau

 Dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre et le cacao amer en poudre jusqu’à ce que le mélange pâlisse. Parallèlement, dans une casserole, porter le lait à ébullition. Le verser bouillant sur les jaunes, tout en fouettant doucement. Tout reverser dans la casserole et cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu’à 85°C (jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère).

Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée, mélanger, puis ajouter les dés de chocolat noir et les cacahuètes. Mélanger jusqu’à homogénéisation. Laisser totalement refroidir.

Monter la crème liquide en chantilly puis l’incorporer délicatement dans la crème au chocolat refroidie délicatement, à l’aide d’une maryse, en soulevant bien la masse.

Verser la préparation dans le rectangle sur la mousse chocolat noir. Lisser à la spatule et réfrigérer 2H.

 

Préparer le nappage chocolat brillant :

Dans une casserole, mélanger la crème liquide entière, l’eau et le sucre.

Porter le tout à ébullition.

Hors du feu, ajouter le cacao amer en poudre. Reporter le tout à ébullition sans cesser de remuer. Retirer du feu, filtrer dans un bol en récupérant un maximum de cacao.

Mélanger à l’aide d’une petite cuillère, en partant du centre, de manière concentrique très lentement, afin d’éliminer les bulles d’air. Procéder en plusieurs fois.

Laisser la température baisser à 40°C.

Pendant ce temps-là, tremper la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide. La dissoudre ensuite dans 26 g d’eau chaude (pas bouillante !). La verser dans le nappage tiède, mélanger de nouveau de manière concentrique lentement.

Laisser baisser la température à 25°C et verser délicatement sur le bavarois chocolat, dans le cercle.

 

Réfrigérer plusieurs heures (1 nuit ici).

 PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

PENTAX Image

Une réflexion sur “La triade : choco-cacahuètes

Ecrire un avis gourmand ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s